GROUPE @ uqam

Manuel Mathieu, Lye, 2018, techniques mixtes sur toile, 190 x 203,2 cm. Collection Hydro-Québec
Manuel Mathieu, Lye, 2018

« Over My Black Body »
17 mai — 22 juin | May 17 — June 22
Vernissage 16 mai 17h30 | May 16, 5:30PM

galerie.uqam.ca

Artistes : Nakeya Brown, Marilou Craft, Stanley Février, Erika DeFreitas, Amartey Golding, Manuel Mathieu et Chloé Savoie-Bernard

Commissaires : Eunice Bélidor et Anaïs Castro

 

L’exposition met en présence le travail d’artistes locaux et celui d’artistes américain·e·s et britanniques. Il s’agit d’un projet collaboratif qui s’est bâti à travers une conversation entre Eunice Bélidor et Anaïs Castro, alors qu’elles observèrent les diverses manières dont les corps sont codifiés dans nos sociétés contemporaines. À travers ce dialogue continu, Over My Black Body est devenu un outil pour endosser les luttes contre le contrôle du corps noir, pour reconnaitre les costumes auxquels il est assujetti et pour dénoncer l’impunité accordée à la violence institutionnalisée. Le projet privilégie un mode évolutif qui continue de prendre différentes formes et d’aborder divers publics, depuis sa première itération à Berlin en 2018.

Over My Black Body devient un parcours à travers duquel le public est amené à réfléchir aux nombreux codes qui portent préjudice au corps noir dans notre société. Malgré leur caractère politique, l’exposition et le programme d’évènements se veulent également une célébration de la vie noire. Les artistes qui y participent manipulent les codes propres à leur culture de manière à la fois festive et provocante.

Artists: Nakeya Brown, Marilou Craft, Stanley Février, Erika DeFreitas, Amartey Golding, Manuel Mathieu and Chloé Savoie-Bernard

Curators: Eunice Bélidor and Anaïs Castro

 

The exhibition showcases works by local as well as American and British artists. The show is a collaborative project that was born out of a conversation between Eunice Bélidor and Anaïs Castro as they observed the ways in which bodies are codified in our contemporary societies. Through this continuous dialogue, Over My Black Body has become a tool to support the movement against the control of black bodies, to recognize the costumes imposed on them, while denouncing with insurgence the impunity given to institutionalized violence. The project favors an evolving mode and continues to take different forms and reach different audiences since its first iteration in Berlin in 2018.

Over My Black Body becomes a journey through which the visitor is invited to reflect on the many codes that harm the black body in our society. Despite its political nature, the project is also a celebration of black life. The participating artists manipulate the codes of their culture in ways that are simultaneously celebratory and defiant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s