CATHERINE BOLDUC @ d’este

Catherine Bolduc, Autohypnose, 2019, impression au jet d'encre (image trouvée), aquarelle et acrylique sur papier, 89 x 119 cm
Catherine Bolduc, Autohypnose, 2019

« La vie parallèle »
11 avril — 5 mai | April 11 — May 5

galeriedeste.com

Dans cette nouvelle série d’œuvres sur papier, je détourne des photographies et illustrations provenant de banques d’images commerciales destinées habituellement aux designers graphiques et concepteurs publicitaires. Par des interventions au crayon, à l’aquarelle et à la peinture acrylique fluorescente sur la surface imprimée au jet d’encre, des déferlements de liquide et traînées de couleur évoquant tout à la fois cascades, tornades ou volcans en éruption envahissent l’espace représenté. Ainsi contaminées par le geste pictural, ces images lisses comme des versions édulcorées de la vie contemporaine révèlent une vie psychique parallèle qui répond davantage à un ordre (désordre?) émotionnel.

Lors du glanage d’images sur internet, j’ai une prédilection pour les représentations de lieux génériques et stéréotypés. Chambres à coucher, salons, salles de réception ou de restaurant par exemple sont déclinés dans une variété de styles allant de l’épuration moderniste à la surcharge baroque en passant par le boudoir orientalisant. Je choisis aussi celles où des personnages, hommes et femmes, adoptent des postures de fatigue, d’ennui ou d’absence mentale. Avec La vie parallèle, je poursuis mon investigation sur cet état d’esprit singulier, hypnotique, qui consiste à “être dans la lune” et à pratiquer le rêve éveillé. Dans la rêverie diurne, la conscience n’est pas complètement détachée de la réalité, mais en dévie suffisamment pour faire naître la fiction, tout en conservant un lien plausible avec elle. Le flux du vagabondage mental, illustré dans La vie parallèle par celui, pictural, de paysages éthérés contaminant des lieux familiers, célèbre la possibilité d’une perception parallèle du monde, tel un espace fantasmatique à l’intérieur de soi, aussi vaste que libre, où le réel n’a plus l’obligation de répondre aux conventions habituelles.

— Catherine Bolduc

 

Ses œuvres font partie d’importantes collections privées et publiques dont celles du Musée national des beaux-arts du Québec et du Musée des beaux-arts de Montréal.

In this new series of works on paper, I appropriate photographs and illustrations from commercial image archives normally used by graphic designers and advertising agencies. My marks in pencil, watercolour and fluorescent acrylic paint on the inkjet-printed surface seem to flow and pool, evoking waterfalls, tornadoes, and volcanic eruptions as they fill the depicted spaces. These slick, sugar-coated representations of everyday life become contaminated by my hand, revealing a parallel inner life of a more emotional order (or disorder?).

In gleaning these stock images online, I am drawn to representations of generic and idealized locations. Bedrooms, living rooms, entry halls and restaurants, for example, in a variety of styles from modern minimalism to baroque excess to lounging orientalism. I also select those populated by figures in poses suggesting fatigue, boredom or daydreaming. In La vie parallèle, I continue my exploration of this singular trance-like emotional state of being “a million miles away”. In daydreaming, consciousness is not completely detached from reality, but is removed enough to invite the intrusion of fiction into otherwise plausible perception. The flow of fantasy illustrated in this series of works is pictorial, overlaying ethereal landscapes onto familiar locations, and celebrating the possibility of a parallel reading of the world, one which might map onto a fantastical psychic space, vast and open, where reality need no longer play by the usual rules.

— Catherine Bolduc

 

Her works belong to important private and public collections including those of the Musée national des beaux-arts du Québec and the Montreal Museum of Fine Arts.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s