KARINE PAYETTE @ laval

Karine Payette, Figure I, recherche dans les espaces du Biodôme de Montréal, 2018
Karine Payette, Figure I, recherche dans les espaces du Biodôme de Montréal, 2018

« Espaces sans espèces »
17 février — 20 avril | February 17 — April 20
Vernissage 17 février 14h | February 17, 2PM
laval.ca/maisondesarts

Commissaire : Bénédicte Ramade
Une cage, un fond bleu, un espace un peu froid, éclairé de façon clinique; des dispositifs grillagés, vitrés, des lianes; un aquarium au liquide acide troublé, un carré de sable un peu trop agité… : Karine Payette sème des indices; ceux d’une présence, passée, présente ou future – la visite le révèlera. Les espaces assignés qui composent son exposition convoquent son goût pour le leurre et son art du mimétisme qui sait parfaitement attiser la curiosité. L’observation attentive des dispositifs zoologiques, l’arpentage des salles désertées du Biodôme lors de sa rénovation et la lecture d’ouvrages sur le conditionnement animalier conservatoire ont nourri ses nouvelles recherches sur notre rapport au vivant et sa présentation. Quelles sont les espèces qui habitent l’espace d’exposition empreint d’une forte présence, animé de respirations, de mouvements furtifs? Entre fantasme et manipulation, ce nouvel opus réserve huit expériences dont les enjeux articulent le devenir de la sculpture hyperréaliste aux enjeux actuels de l’animalité.

Bénédicte Ramade

 

Karine Payette poursuit sa réflexion sur l’Autre dans la relation de celui-ci avec son environnement. La commissaire Bénédicte Ramade l’accompagne et place son œuvre au cœur de l’Anthropocène, nouvelle ère définie par l’emprise absolue qu’exerce l’humanité sur son environnement.

L’exposition est l’occasion pour l’artiste de lancer une première monographie : Karine Payette. Point de bascule, dirigée par l’historienne d’art Anne Philippon (24 mars 2019). Les trois auteures, Anne Philippon, Julia Roberge Van Der Donckt et Bénédicte Ramade, compulsent la dizaine d’années de carrière de l’artiste, remarquable par la cohésion des sujets abordés et par la pertinence de son approche multidisciplinaire.

Jasmine Colizza

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s