GEOFFREY ALEXANDER HUNTER @ youn

Geoffrey Alexander Hunter, State of the Matter, 2017, encre sur papier, 4.75 x 4.75 po
Geoffrey Alexander Hunter, State of the Matter, 2017

« État de la matière »
26 janvier — 2 mars | January 26 — March 2
Vernissage 26 janvier 17h | January 26, 5PM

galerieyoun.com

Qu’on parle d’affaires d’État en matière de politique ou qu’on jette un regard profond sur l’état de toutes les matières, notre lien avec ce qui compte est hautement subjectif. Ce qui construit notre réalité renseigne notre capacité à façonner la matière; comme une géométrie invisible qui guide nos perspectives, les preuves matérielles culminent en une multitude d’émanations, de points focaux et de perturbations. En politique comme en physique, les opinions et points de vue de certains sont amplifiés et rationalisés : ils gagnent en importance dans notre conscience collective, confondant souvent nos propres sens dans une tentative de créer un sens commun. Cette série d’œuvres a été créée dans l’idée de démanteler certaines de nos perceptions communes, dans une tentative de permettre l’exploration plus fluide de nos propres sens.

 

Geoffrey Alexander Hunter est né en 1982 à Pointe-Claire, au Québec. Il a fréquenté l’Université de Calgary et l’Emily Carr Institute of Art and Design. Depuis 2005, il joue différents rôles dans le monde des arts.

Whether we are discussing matters of state, as in political matters, or we are looking deeply into the states of all matter, our connection to what matters is highly subjective. That which constructs our reality informs our ability to shape and form matter, like an invisible geometry guiding our perspectives, material evidence culminates in myriad emanations, focal points and perturbations. In politics, like in physics, the views and perspectives of some are magnified and rationalized to gain prominence in our collective consciousness, often confusing our own senses in an attempt to create a common sense. This body of work was created with the idea of dismantling some of our commonly held perceptions in an attempt to allow a more fluid exploration of our own senses.

 

Geoffrey Alexander Hunter was born in 1982 in Pointe-Claire, Quebec. He attended the University of Calgary and the Emily Carr Institute of Art and Design, and has worked in various capacities in the arts since 2005.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s