LEILA ZELLI @ uqam

Leila Zelli, Terrain de jeux, 2019, installation, dimensions variables
Leila Zelli, Terrain de jeux, 2019

« Terrain de jeux »
11 janvier — 23 février | January 11 — February 23
galerie.uqam.ca

Une expérience installative qui questionne notre rapport aux images véhiculées dans les médias et en ligne. Toute image ne peut jamais être comprise d’une seule et unique façon, car elle vit sous le kaléidoscope des regards humains. Nous ne lisons les images qu’à partir de nos propres connaissances, expériences, croyances et à priori culturels, qui constituent ensemble une vision singulière du monde. Malgré cela, chaque jour, nous voyons des centaines, sinon des milliers d’images à la télé, sur Internet, sur les réseaux sociaux, dans la rue, dans les journaux, les livres, les archives ou les revues, et nous tenons pour acquis que notre point de vue sur elles est le bon.

Ce sont quelques-unes de ces images quotidiennes, celles représentant des situations de guerre, qui sont ici présentées de manière à nous faire éprouver le regard que nous portons sur l’autre. Elles ont été recontextualisées dans une installation in situ donnant à qui la visite l’impression d’être dans un « terrain de jeux », celui du jeu réel des enfants et du jeu politique de l’image. Le son et le positionnement des images génèrent des effets d’hors-champ, d’hors de vue, d’hors d’atteinte. Ceux-ci interagissent pour créer un espace fictif qui active la curiosité et le désir de voir, interrogeant par le fait même la position de chacun·e face à l’état actuel des choses.

 

Leila Zelli est finissante à la maitrise en arts visuels et médiatiques à l’UQAM. Par des installations numériques in situ, elle crée à l’aide d’images médiatiques existantes et de vidéos trouvées sur Internet des expériences visuelles et sonores qui suscitent un moment de réflexion sur l’état du monde, sur le rapport à l’Autre et sur la portée effective de nos gestes sur l’humanité. Zelli est lauréate de la bourse d’excellence pour les cycles supérieurs FARE de l’UQAM (2018) et gagnante du prix Coup de cœur du public au 36e Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul, L’art et le politique (commissaire : Sylvie Lacerte). Elle entamera à l’hiver 2019 une résidence au Musée des beaux-arts de Montréal, dans le cadre du programme Empreintes, dont les résultats seront exposés en novembre 2019 au Conseil des arts de Montréal.

An experiential installation that questions our relationship to online and mediated images. No image can ever be understood in just one way because it exists under the kaleidoscope of human interpretation. We only read images through the lens of our own knowledge, experiences, beliefs, and a priori culture, which together make up our singular vision of the world. Nevertheless, each day, we see hundreds, if not thousands of images on TV, the Internet, social media, in the street, in newspapers, books, archives or magazines, and we assume our point of view is right.

Images of daily life, namely images of war zones, are presented here as a way to make us experience how we view one another. These have been re-contextualized within an in-situ installation that gives viewers the impression of being in a “playground” of sorts, one of children’s games and one of political image games. The audio and the positioning of the images generate the effect of being off-screen, out of sight, out of reach (i.e. hors-champ, hors de vue, hors d’atteinte), and interact to create a fictional space that activates curiosity and our desire to see, thereby questioning our position in the face of current events.

 

Leila Zelli is an MFA student in Visual and Media Arts at Université du Québec à Montréal (UQAM). In her digital, in-situ installations, she uses existing media images and videos found on the Internet to create visual and sound experiences that generate a moment of reflection on the state of the world, our relationship to the Other, and on the effective impact of our actions on humanity. Zelli is a recipient of the FARE Graduate Excellence Awards of Université du Québec à Montréal (2018) and winner of the Coup de coeur du public prize at the 36th International Symposium of Contemporary Art of Baie-Saint-Paul, Art & Politics (curator: Sylvie Lacerte). In the winter of 2019, Zelli will begin an artist residency at the Montreal Museum of Fine Arts, as part of the Empreintes program, the results of which will be exhibited in November 2019 at the Conseil des arts de Montréal.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s