ZAYNÊ AKYOL @ mile end

Zaynê Akyol, Sans titre, 2016, pellicule moyen format, 65 x 53 cm
Zaynê Akyol, Sans titre, 2016, pellicule moyen format, 65 x 53 cm

« Rojekê, Un jour »
22 novembre — 25 février | November 22 — February 25
espacemileend.com

Commissaire : Élise Lafontaine

 

Rojekê, Un jour est une exposition photographique sur le quotidien des guérilleras kurdes qui luttent pour leur peuple malmené depuis près de 40 ans. Ces photos ont été prises dans les montagnes de Kandil (le quartier général du PKK) ainsi que dans les villes de Makhmour et Kirkouk. Ces images captées en temps de guerre ont pour but d’intercepter des regards chargés qui n’existent que le temps d’un instant et de les immortaliser. Il s’agit aussi de donner la possibilité à ces guérilleras de se raconter, en partageant avec les spectateurs une partie de leur quotidien ponctué d’activités de soldates. Ces derniers peuvent ainsi avoir un accès personnel à des femmes révolutionnaires qui se battent pour un idéal démocratique et à les saisir dans une certaine intimité. Rojekê, Un jour est une exposition qui raconte la guerre à travers le visage de combattantes.

 

Diplômée de l’École des médias de l’Université du Québec à Montréal, Zaynê Akyol remporte, au terme de son baccalauréat, le Prix du meilleur espoir en cinéma documentaire remis par la Chaire René-Malo, associée à l’Office national du film du Canada.

Elle réalise en 2010 le moyen métrage Iki bulut arasinda, Sous deux ciels, primé notamment aux Rendez-vous du cinéma québécois. Zaynê termine également une maîtrise en communication, profil cinéma, en axant ses recherches sur les enjeux relationnels et créatifs en documentaire. Par la suite, elle réalise son premier long métrage documentaire, Gulîstan, Terre de roses, qui dépeint un portrait humain des guérilleros kurdes en guerre contre Daech (l’État islamique). Achevé en 2016, le film se fait remarquer dans plusieurs festivals internationaux et récolte plus de 80 nominations dans des festivals internationaux et 12 prix dont celui de Doc Alliance, remis à Locarno par sept des plus prestigieux festivals de films documentaires en Europe.

L’intérêt de Zaynê pour l’image l’amène finalement à la photographie. Rojêke, Un jour est sa première exposition photographique, alors que sa seconde est attendue avec la sortie de son prochain film en 2020.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s