LUCK + PRAZNIAK @ pangée

Alan Prazniak, Blue Mango Cafe, 2016, huile sur lin, 16 x 20 pouces
Alan Prazniak, Blue Mango Cafe, 2016, huile sur lin, 16 x 20 pouces

« River Belly »
24 novembre — 22 décembre | November 24 — December 22
Vernissage 24 novembre 18h | November 24, 6PM

projetpangee.com

Artistes : Kristy Luck et Alan Prazniak

 

À l’occasion de cette exposition, chaque artiste en appelle à la notion du paysage comme manière de revisiter certains souvenirs et influences du passé, cherchant à les amplifier et les ancrer sous une forme picturale. Émotions et états d’être se voient cristallisés sous les couleurs vives et sensorielles de Kristy Luck ainsi que sous les atmosphères fluctuantes d’Alan Prazniak. Les artistes nous invitent ainsi à tourbillonner et à ondoyer à travers ces paysages singuliers.

Les compositions de Kristy Luck, construites par de délicates couches successives de cire et de peinture à l’huile, évoquent une féminité affirmée. Par moments, fleurs, vague ou tornades s’élancent du tableau avec entrain, tandis qu’à d’autres moments, nous nous imaginons glisser doucement le long des parois lisses et fraîches des grottes ou encore d’entrailles. De manière habile et attentionnée, Luck peaufine la surface de ses peintures pour en arriver à des couleurs évocatrices telles que rouge feu, jaune miel, vert luxuriant ou bleu saphir. Bien que s’inscrivant dans les sphères de l’intime, le travail de Luck nous invite à une expérience sensible et attentive du monde naturel, où les sentiments culminent au sein de l’œuvre.

Également intimes dans leurs formats, les peintures lumineuses et duvetées d’Alan Prazniak nous convient à un monde de fantaisie. Ne se déroulant ni à l’aube ou au crépuscule, l’univers de Prazniak se voit conté par des tricksters, personnages mythologiques capables de transformer les cascades et cours d’eau en lave et de forcer l’apparition simultanée d’orbes, lunes et soleils, utilisant ainsi ce pouvoir d’enchantement en de possibilités infinies. Dérivant entre le rêve et l’éveil, les paysages atmosphériques de Prazniak deviennent des lieux tangibles faits de désirs, où le surnaturel se transpose aux souvenirs d’enfance.

 

Kristy Luck (née en 1985) vit et travaille à Los Angeles. Elle est titulaire d’une maîtrise en arts visuels de l’Institut des arts de Chicago et d’un baccalauréat en arts visuels de l’université Rockford. Son travail a été présenté à Londres, Los Angeles, New York et Chicago, dont à SPRING/BREAK, Guerrero Gallery, Left Field et Big Pictures. À l’automne dernier, elle fût récipiendaire du prix Lighthouse Works Fellowship et travaille présentement à sa prochaine exposition à Jacob’s West à Los Angeles.

Alan Prazniak (né en 1985) a grandi sur une ferme équestre dans la campagne de la Pennsylvanie et a passé une partie de sa jeunesse à naviguer au travers des paysages idylliques du Delaware Water Gap. Il est titulaire d’un baccalauréat de l’école d’art Tyler et d’une maîtrise en arts visuels de l’Université Rutgers au New Jersey. Son travail a récemment été exposé à la galerie Harpy et à 106 Green. Il vit et travaille à Brooklyn.

Artists: Kristy Luck and Alan Prazniak

 

In this duo exhibition, both artists reference landscape as a means of revisiting personal influence and memory, placing these into new imageries to heighten our understandings of them. Such subtle states are seized through the sensorial vibrancy of Luck’s palette and Prazniak’s quiet but uncertain weather conditions, encouraging us to swirl and flow between them.

Built with delicate layers of wax and oil brushstrokes, Kristy Luck’s compositions are suggestive of a strong femininity. At times, flowers, waves and tornadoes burst from the canvas, while at others we catch ourselves gliding through the cool, smooth curves of a cave or womb. Carefully building the surface to emotional colours like fire red, honey yellow, lush green and sapphire blue, Luck’s intimate and private paintings expand into a shared experience of love and attentiveness to the natural world, where emotions remain paramount to the works’ reception.

Equally as intimate, Alan Prazniak’s luminous, fuzzy fields invite us into a constructed world of fantasy. Neither dawn nor dusk, Prazniak’s world is narrated through omnipresent tricksters, who order mountains to spill lava from their river beds and force multiple moons, suns and orbs to appear all at once, wielding their magic for endless possibilities. Not unlike drifting in and out of a dream, the foggy landscapes become a place where the juxtaposition of whimsical natural elements with memories of childhood places makes tangible our most deep-set desires.

 

Kristy Luck (b. 1985) lives and works in Los Angeles, California. She holds an MFA in Painting from the School of the Art Institute of Chicago and a BFA from Rockford University. Her work has been exhibited in London, Los Angeles, New York, and Chicago with recent shows at SPRING/BREAK, Guerrero Gallery, Left Field and Big Pictures LA. She was awarded a Lighthouse Works Fellowship last fall and is working on an upcoming exhibition with Jacob’s West in Los Angeles.

Alan Prazniak (b. 1985) was raised on a horse farm in rural Pennsylvania, where his formative years were spent navigating the idyllic landscapes of the Delaware Water Gap. He received his BFA from Tyler School of Art and his MFA from Rutgers. Most recently, his work has been exhibited at Harpy Gallery (Rutherford) and 106 Green (Brooklyn). He lives and works in Brooklyn.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s