ISABELLE TESSIER @ la cenne

Isabelle Tessier
Isabelle Tessier, 2018

« Perceptions fugitives »
15 novembre — 18 janvier | November 15 — January 18
lacenne.com

L’exposition présentent des photographies sur une ruralité invariable qui toutefois se redessine, se dévoile, se renouvelle et se révèle à chaque contact. « Le temps là-bas se suspend. Les bâtiments, immuables peut-être, font partie intégrante de ce paysage que je ne saurais voir autrement et qu’à chaque fois pourtant, je redécouvre. » Perceptions fugitives brouille la notion de point de vue avec des images filantes et floues évoquant le souvenir imprécis du voyageur face au paysage défilant à toute vitesse. Des souvenirs quasi dessinés se mêlent aux images noires et blanches à la fois d’une grande quiétude et d’un immense chaos.

 

Née à St-Jérôme, Isabelle Tessier s’installe en 2016 dans l’arrondissement Villeray afin de poursuivre des études en arts visuels et médiatiques à l’UQÀM. Finissante au baccalauréat, l’artiste concentre la majeure partie de son travail autour de la photographie. Fascinée par la subjectivité inhérente à l’image, Tessier s’intéresse à la manière dont la photographie permet de sublimer le réel grâce à des stratégies de réduction, d’abstraction et de brouillage.