DENIS FARLEY @ castiglione

Denis Farley, Network Orange-Yellow, 2017, 196 x 101 cm, édition de 5
Denis Farley, Network Orange-Yellow, 2017

« Aux confins du visible »
14 novembre — 15 décembre | November 14 — December 15
Vernissage 15 novembre 15h | November 15, 3PM

lacastiglione.ca

Le travail photographique de Denis Farley se situe quelque part entre la documentation et la pensée abstraite. Ses dernières séries font référence à l’envahissement graduel et constant de l’espace par les réseaux d’information, à ce qu’on appelle communément « The Cloud » ou « Cloud computing ». Ces œuvres s’inscrivent dans le cadre plus large d’une réflexion menée par Denis Farley depuis plus de trente ans sur les dispositifs de vision, de surveillance et de communication.

Torsades de câbles de diverses couleurs, arrières de serveurs, diodes clignotantes, fiches Ethernet ou coaxiales multiples, ces éléments techniques correspondent à la part visible de ces aires virtuelles de stockage de données que l’on nomme prosaïquement « nuages ». Cependant, alors que les grandes sociétés — Facebook, Google, Apple — fournissent aux médias et au public des images de leurs infrastructures censées nous assurer de l’inviolabilité de leurs installations, de l’efficience de leur gestion des données ou même de la probité de leur conscience environnementale, Denis Farley procède à un examen macroscopique de l’outillage informatique, révélant a contrario sa vulnérabilité. Une précarité technique émane de ces entremêlements de câbles que l’œuvre elle-même se trouve à sectionner en divers endroits. De fait, un trait blanc horizontal ou vertical introduit des ruptures dans le sujet de ces œuvres séquentielles. Il résulte de cette présentation disjointe des tirages une impression de discontinuité, voire de défaillance, que le spectateur, mu en technicien, pallie par une perception reconstitutive de l’ensemble. Denis Farley dévoile ainsi les dessous de ces bunkers contemporains que sont les centres de données.

— Vincent Lavoie

 

Présenté à de nombreuses occasions au Canada, aux États-Unis et en Europe, le travail de Denis Farley se trouve dans les plus grandes collections, notamment celles du Musée d’art contemporain de Montréal, du Musée des beaux-arts de Montréal, de L & B Ellen Art Gallery of Concordia University, de la Collection de l’Université de Montréal, du Musée national des beaux-arts du Québec, Québec, du Musée canadien de la photographie contemporaine à Ottawa, Ministère des affaires extérieures du Canada, de la Banque de Développement du Canada, du Fonds National d’Art Contemporain, Paris, du Musée de Charleroi, Belgique et de Zayed University art collection, Abu Dhabi. En 2018, parut la monographie de Denis Farley, publiée en coédition avec Expression, Centre d’exposition de Saint-Hyacinthe, où furent exposées la plus grande collection d’œuvres du photographe réunies à ce jour, et assemblées dans un seul volume à tirage limité. Des images au caractère intemporel, que le lecteur d’aujourd’hui et celui de demain trouveront toujours aussi inspirantes.

The exhibition is representative of the artist’s sustained interest for over thirty years with concepts relative to technology, optics, visual perception and transmission. Without being physically apparent the space around us is filled with information in transit.

The series Networks is a selection of large format photographs that represent different structures associated with the telecommunication industry. They in fact represent the « visible », yet not accessible part, of what we call the « Cloud » with all it’s associations and connotations. In a subtle way these images also suggest a kind of vulnerability and fragmentation of these mega-structures, with arrangements of cables that are both organized and sometimes chaotic. The vertical images in three sections with overlapping parts also triggers the viewer’s attention and stresses the fact that we are not looking at an exact reconstruction, but at an interpretation of all this « hardware » we associate with global data transmission.

 

Denis Farley lives and works as a professional artist and photographer in Montreal. He completed a Master’s degree in fine arts at Concordia University in 1984. His work is exhibited in Canada, the United States and Europe. Farley is part of several private and public collections including those of the Montreal Museum of Contemporary Art, the Canadian Museum of Contemporary Photography in Ottawa, the Montreal Museum of Fine Arts, the Museum of Photography in Charleroi and the Fonds National d’Art Contemporain in Paris.