ANN KARINE BOURDEAU LEDUC @ ave

Ann Karine Bourdeau Leduc
Ann Karine Bourdeau Leduc, 2018

« Bâtir des châteaux en Espagne phase II »
8 — 28 novembre | November 8 — 28
galerieave.com

En juillet et août dernier, Ann Karine Bourdeau Leduc a effectué une résidence de création à Bòlit Centre d’art contemporain de Gérone, en Espagne. Lors de sa résidence, elle s’est intéressée à l’architecture et aux revêtements extérieurs qui parsèment le paysage urbain de Gérone. En combinant ce qu’elle connaît des codes de la construction nord-américains à l’architecture de la Catalogne, elle a effectué des dessins de fragments architecturaux en juxtaposant des références historiques entre les deux lieux. Suite à sa résidence, Ann Karine Bourdeau Leduc a créé une série d’œuvres intitulée Bâtir des châteaux en Espagne qui s’inspire de l’expression portant le même nom, qui signifie : avoir des projets irréalisables et impossibles.

L’exposition présente ces dessins de constructions chimériques ainsi que des installations architecturales constituées principalement de matériaux manufacturés et d’images imprimées sur papier. C’est par la précarité de ses charpentes et le caractère incongru de ses compositions architecturales qu’elle déjoue les codes du bâtiment. Ses installations sculpturales représentent des espaces et des éléments architecturaux dont la fonction serait vouée à l’échec. Figées à un stade indéterminé entre construction et déconstruction, elles sont privées par leur état incertain à la fois du sentiment de protection corporelle que nous procurent tous bâtiments, mais également en fonction du concept de pérennité rattaché à l’architecture.

 

Ann Karine Bourdeau Leduc vit et travaille à Montréal où elle a complété son baccalauréat en arts visuels et médiatiques à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) en 2016. Lauréate du prix Albert-Dumouchel pour la relève artistique en 2015, elle a en plus effectué des résidences de création à Sagamie (Alma), L’Imprimerie, centre d’artistes (Montréal), Imago (Moncton) et Engramme (Québec). En avril dernier, elle a présenté sa première exposition solo, Structures temporaires : Unfinished wall work, à Engramme (Québec). En juillet et août dernier, elle a réalisé sa première résidence de création à l’étranger, à Bolìt Centre d’Art Contemporani de Girona (Catalogne). Elle est également cofondatrice du collectif d’artistes Local 16 qui cherche à démocratiser davantage l’art actuel en Montérégie.