PERF @ dare-dare

Au rythme du Kamer
Ruth Belinga, Au rythme du Kamer, 2018

« Au Rythme du Kamer »
Performances 2 novembre 17h | November 2, 5PM
dare-dare.org

Artistes : Ruth Belinga, Michel Bitimbhe et Serge Olivier Fokoua

Commissaire : Serge Olivier Fokoua

 

Certains artistes performeurs du Cameroun (Kamer) ont souvent dit : « je ne me considère pas comme un artiste, c’est ce que je fais qui fait de moi un artiste ». Le contexte africain, y compris les coutumes, rituels, cérémonies, ainsi que le langage et l’attitude des gens, dégagent déjà une forte ambiance performative. L’essence de l’acte performatif est donc dans les gènes, dans les habitudes et dans les relations humaines. Créant dans cet environnement d’emblée fertile, beaucoup d’artistes performeurs n’ont pas eu besoin d’aller très loin du quotidien pour trouver et donner un sens à leur démarche artistique. Au Cameroun, l’acte performatif est avant tout une expression identitaire, le retour à la terre. Le retour aux sources. La recherche du langage dans les choses les plus simples et les plus élémentaires.

— Serge Olivier Fokoua

 

Ruth Belinga se spécialise en histoire de l’art et effectue des recherches sur la peinture contemporaine au Cameroun. Elle poursuit actuellement ses recherches doctorales (Ph. D.) à l’Université de Dschang tout en enseignant l’histoire de l’art à l’Institut des beaux-arts de Foumban et en étant commissaire d’exposition. Elle a publié de nombreux articles dans des journaux et revues nationaux et internationaux. Elle œuvre aussi en parallèle comme artiste peintre, vidéaste et performeuse. Elle a participé à plusieurs expositions au Cameroun, en Algérie, au Mali, en France, au Brésil, aux Pays-Bas et en République du Congo (Congo-Brazzaville).

Michel Bitimbhe est un artiste performeur camerounais. Il a fait ses études à l’Université de Yaoundé II, Soa. Il a collaboré avec de nombreux artistes évoluant à Douala et à Yaoundé. Il est connu pour avoir réalisé et animé des programmes culturels pour différentes radiodiffusions de Yaoundé. Depuis 2008, il est l’administrateur du festival RAVY (Rencontre d’arts visuels de Yaoundé). En 2012 il a été l’un des coordonnateurs du projet d’intervention artistique Bakassi Peninsul Art à Limbé, puis en 2014 à Limbé, à Tiko et à Idenau, dans la région du Sud-Ouest camerounais. En 2016, il a participé à un atelier de formation en art performance autour du sujet de l’environnement. Il suit actuellement des cours en histoire de l’art à l’Institut de formation artistique (IFA) de Mbalmayo.

Né en 1976 au Cameroun, Serge Olivier Fokoua vit et travaille à Gatineau, Québec. Travaillant principalement avec de l’installation et de la performance, Serge Olivier Fokoua touche à tout ce qui implique les arts visuels. Très attiré par les pratiques expérimentales, il aime faire des créations in situ qui impliquent très souvent des objets détournés. Il a participé à de nombreuses expositions et projets artistiques au Cameroun, au Nigeria, en Afrique du Sud, au Sénégal, en France, en Allemagne, en Pologne, au Japon, au Canada en Finlande et aux USA. En 2013 il a obtenu une bourse pour une résidence au Vermont Studio Center aux États-Unis. Membre co-fondateur du collectif Les palettes du Kamer, il est, depuis 2008, le directeur artistique des Rencontres d’Arts Visuels de Yaoundé: RAVY.

 

Organisé en collaboration avec VIVA! Art Action et OBORO, l’événement d’art action Au rythme du Kamer présente le travail de trois performeurs camerounais qui font battre le pouls profond de la terre avec des actions basées sur les réalités de leur contexte et de leur environnement.

Artists: Ruth Belinga, Michel Bitimbhe et Serge Olivier Fokoua

Curator: Serge Olivier Fokoua

 

Certain performance artists from Cameroon (Kamer) have often said: “I do not consider myself an artist, it is what I do that makes me an artist”. The African context, including the customs, rituals, ceremonies, as well as the language and attitude of the people, is already characterized by a strong performative quality. The essence of the performative act is therefore located in the genes, in the habits, and in human relations of Cameroonians. Creating within this fertile environment, many performance artists did not have to stray far from the everyday to find and give meaning to their artistic practices. In Cameroon, the performative act is first and foremost an expression of identity, a return to the earth. A return to origins. The search for language among the most simple and elementary of things.

— Serge Olivier Fokoua

 

Ruth Belinga is an art historian researching contemporary painting in Cameroon. She is currently pursuing her doctoral research (Ph. D.) at the Université of Dschang while teaching art history at the Institute of Fine Arts Foumban and curating. She has published a number of articles in national and international peer review journals and magazines. She also has a parallel practice in painting, video, and performance art. Her work has been shown in numerous exhibitions in Cameroon, Algeria, Mali, France, Brazil, the Netherlands, and the Republic of Congo (Congo-Brazzaville).

Michel Bitimbhe is a Cameroonian performance artist. He studied at the University of Yaoundé II, Soa, and has collaborated with a number of artists working in Douala and Yaoundé. He is known for having created and animated cultural programming for various radio broadcasts in Yaoundé. Since 2008, he is the administrative director of the festival RAVY (Rencontre d’arts visuels de Yaoundé). He was also one of the coordinators of Bakassi Peninsul Art, an artistic intervention project that took place in Limbé in 2012, then, in 2014, in Limbé, Tiko and Idenau, located in the south-west region of Cameroon. In 2016, he participated in a professional workshop for performance artists on the subject of the environment. He is currently taking art history courses at the Institut de Formation Artistique de Mbalmay (IFA).

Born in 1976 in Cameroon, Serge Olivier Fokoua lives and works in Gatineau, Québec. While creating works primarily in installation and performance art, he touches on all aspects of the visual arts. Strongly interested in experimental practices, he enjoys making site-specific creations that often implicate repurposed objects. He has participated in numerous exhibitions and artistic projects in Cameroon, Nigeria, South Africa, Senegal, France, Germany, Poland, Japan, Finland, the USA, and Canada. In 2013, he received a grant for a residency at the Vermont Studio Center, USA. He is a co-founding member of the collective Les palettes du Kamer, and, since 2008, is the artistic director of the Rencontres d’Arts Visuels de Yaoundé: RAVY.

 

Organized in collaboration with VIVA! Art Action and Oboro, the performance art event To the Rhythm of Kamer presents the work of three Cameroonian artists who make the earth’s pulse beat using actions that are based on the realities of their context and environment.