SABRINA RATTÉ @ ellephant

Sabrina Ratté, Undream, 2018
Sabrina Ratté, Undream, 2018

« Cité-jardin »
20 septembre — 3 novembre | September 20 — November 3
ellephant.org

« Se pencher sur l’œuvre de Sabrina Ratté, c’est percevoir des univers autres, construits à partir d’éléments issus du nôtre. Les défaillances, distorsions, effets secondaires et échos visuels qui émergent de l’utilisation par Ratté de technologies obsolètes et expérimentales exigent une minutieuse orchestration tactile. Nous voyons en eux non seulement des hallucinations numérisées ou des présages de conditions apocalyptiques, comme la matière visqueuse et grise des plaques nano-technologiques, mais aussi les teintes nostalgiques de l’enfance dans les films en Super-8, les images 8bits et les glitches des bandes video. »

— Darran Anderson, auteur de Imaginary Cities.

 

Un merci spécial à VYV Corp, collaborateurs pour les projections vidéo

“Studying the work of Sabrina Ratté is to glimpse otherworlds, built from elements of our own. The malfunctions, distortions, side-effects and feedbacks that emerge from Ratté’s use of obsolete and experimental technologies require careful, tactile orchestration. We see in them not only digitised hallucinations or portents of apocalyptic conditions, like the grey goo of nanotechnology plagues, but the nostalgic childhood hues of Super 8 film and 8-bit graphics and video tape glitches.”

— Darran Anderson, author of Imaginary Cities.

 

Special thanks to VYV Corp, collaborators on the video projections.