SÉBASTIEN GAUDETTE @ youn

Sébastien Gaudette, Party, 2018, techniques mixtes sur aluminium sculpté, 11 x 8,5 po
Sébastien Gaudette, Party, 2018

« Vision Double »
8 — 30 septembre | September 8 — 30
galerieyoun.com

Depuis plusieurs années, mon travail artistique s’articule autour du thème du papier. Ce matériau emblématique, on le retrouve dans tout mon travail. Le papier plié, pour moi, évoque une étude singulière de l’imagerie de l’artiste d’aujourd’hui.

Chaque morceau de papier exige un geste différent, unique; une forme complexe, impossible à reproduire, une trace avec un spasme dans un moment précis. Il symbolise l’échec et le syndrome de la page blanche, qui ont aussi un impact sur mes explorations artistiques. Dès le départ, l’acte de froisser implique un état d’être; de la frustration ou de l’incompréhension. Avec ces résultats, je tente de traiter des possibilités subséquentes par le dépassement de soi face au paradigme dans lequel l’artiste contemporain s’efforce de laisser sa marque.

La feuille de papier est à la fois délicate et très simple, mais elle est aussi malléable, complexe, éphémère, texturée, froissée, déchirée… ce qui me procure un nombre incalculable de voies à explorer. Ce travail artistique se développe autour d’une analyse du processus créatif; celui-ci est exploré par l’écriture, le geste, la matière et le trompe-l’œil.

Au fil des ans, j’ai réalisé de nombreux projets, notamment des séries de croquis et de dessins, des carnets, des peintures, des installations éphémères et des sculptures représentant des feuilles de papier. Je ne considère pas le papier comme étant une surface à deux dimensions. Je le considère plutôt comme un matériau qui permet le modelage, pour lequel la modification fait partie intégrante du processus de composition picturale.

 Sébastien Gaudette

For several years, my artistic work has revolved around the theme of paper. This material is the recurring icon in all my artistic work. For me, folded paper evokes singular research on the imagery of today’s artist.

Each piece of paper commands a unique and different gesture; a complex shape impossible to redo, a trace with a seizure in a specific moment. It symbolizes failure and the white page syndrome, which also have an impact on my artistic explorations. Already, the act of crumpling implies a state of being; frustration or incomprehension. With this result, I try to address subsequent possibilities by surpassing oneself in the face of a paradigm in which today’s artist tries hard to leave a mark.

The sheet of paper is both delicate and very simple, but it is also malleable, complex, ephemeral, textured, wrinkled, torn… giving me endless paths to explore. This artistic work develops around an analysis of the creative process; it is explored through writing, gesture, matter, and trompe-l’œil.

Over the years, I have brought to life many projects, including sketching and drawing series, notebooks, paintings, ephemeral installations, and sculptures representing sheets of paper. I do not consider paper to be a two-dimensional surface; rather, I consider it to be a material that allows modelling, in which modification is an integral part of the pictorial composition process.

 Sébastien Gaudette