O. CHAGAOUTDINOVA @ trois points

Olga Chagaoutdinova, Fan, bottles, bucket, feet and hand, 2018, impression numérique sur papier archive, 30 x 30 po
Olga Chagaoutdinova, Fan, bottles, bucket, feet and hand, 2018

« Voyage of a pink horse »
15 septembre — 27 octobre | September 8 — October 27
Vernissage 15 septembre 15h | September 15, 3PM
galerietroispoints.com

Pétillante Canadienne d’origine russe, Chagaoutdinova est installée à La Havane depuis trois ans. On reconnaît bien l’influence cubaine dans cette nouvelle série qui réunit à la fois photographie, sculpture et vidéo. Chagaoutdinova nous propose un regard frais, posé comme un éclat de rire au milieu du désastre.

À la fois absurdes et sensibles, les photographies de ce dernier corpus montrent des installations sculpturales créées par l’artiste et composées d’une accumulation d’objets hétéroclites et colorés qui semblent tenir en équilibre par miracle. Magnifiques reflets de l’absurdité de la condition humaine, ces nouvelles œuvres poursuivent la réflexion de Chagaoutdinova autour des notions de résilience, de force et de fragilité. Représentations joyeuses de la notion de débalancement, ces installations incarnent le point de bascule, le potentiel de danger et de renversement de notre condition.

Présenté un peu partout à l’international, le travail d’Olga Chagaoutdinova s’articule autour de la photographie et de la vidéo. Sans être documentaire, son œuvre s’intéresse de façon sensible à la culture et aux changements sociaux alors qu’elle pose un regard distancié sur sa Russie natale comme sur la société cubaine, où elle vit et travaille maintenant.

Russian-born, the sparkling Canadian is now living in Havana. The Cuban influence clearly transpires in this new series that combines photography, sculpture and video. Chagaoutdinova offers a fresh look on human nature, set like a burst of laughter in the middle of a disaster.

At once absurd and sensitive, the photographs of this current body of work feature sculptural installations created by the artist. Composed of an accumulation of heterogeneous and colored objects, they seem to hold in balance by miracle. Magnificent reflections of the absurdity of the human condition, these new works further Chagaoutdinova’s reflection on the notions of resilience, strength and fragility. Happy representations of the notion of imbalance, these installations embody the tipping point, the danger, and reversal potential of our condition.

Exhibited all over the world, Olga Chagaoutdinova’s work explores the medium of photography and video. Without being documentary, she has a highly sensitive take on different cultures and social changes with her newly distanced gaze on her native Russia or the Cuban society where she now lives and works.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s