ÉLIANE EXCOFFIER @ simon blais

SIMON_BLAIS

« Nightlife »
23 mai — 30 juin | May 23 — June 30
Vernissage 23 mai 18h | May 23, 6PM

galeriesimonblais.com

Éliane Excoffier propose Nightlife, une nouvelle exposition composée de deux corpus distincts : 14 photographies nocturnes en noir et blanc et 7 photographies couleur de grand format. Les images en noir et blanc proviennent de trois caméras de chasse posées sur un terrain boisé. Excoffier a installé ces appareils — initialement par curiosité — pour mieux connaître l’activité animale autour de son domicile, une fois la nuit tombée. Se déclenchant automatiquement lorsqu’ils détectent du mouvement, les appareils ont capté des images presque fantomatiques d’animaux, des silhouettes en déplacement. À partir de ces milliers d’images récoltées sur une période d’une année et demie, l’artiste nous propose un univers nocturne fantastique. 

Le deuxième corpus regroupe des images de carcasses de chevreuils découvertes à l’orée de la forêt. Par ces photographies d’animaux à différentes phases de décomposition, Excoffier offre une reconstruction imaginée d’une histoire naturelle. Elle s’est ainsi intéressée à la beauté de ces scènes macabres.

L’exposition s’inscrit dans la continuité du travail d’Éliane Excoffier. L’aspect fantomatique créé par le mouvement des corps est récurrent chez l’artiste depuis les années 1990, tandis que les mises en scène d’animaux ont débuté en 2015 avec la série Fables

Éliane Excoffier brings Nightlife, a new exhibition comprising two separate groups of works: one featuring fourteen black-and-white nighttime photographs, and the other seven large photos in colour. The black-and-white images come from three game cameras placed in a wooded area. Excoffier set them up — initially, just out of curiosity — to learn more about the animal activity around her home once night fell. Activated automatically when they detected movement, the cameras captured almost ghostly images of the animals’ silhouettes moving in the darkness. Using the thousands of images she gathered in this way over the period of a year and a half, the artist presents us with a fantastical nocturnal world. 

The second group is made up of pictures of deer carcasses found on the edge of a forest. Intrigued by the beauty of such macabre scenes, through these photographs of animal bodies in various stages of decomposition Excoffier provides an imagined reconstruction of a piece of natural history. 

The exhibition represents a continuation of Éliane Excoffier’s work. The ghostly appearance of bodies in motion has been a recurrent theme in her art since the 1990s, while presentations of animals began in 2015, with her series Fables