FRÉDÉRIC LAFORGE @ outremont

Frederic_Laforge

« Comment ne pas devenir cynique »
3 — 27 mai | May 3 — 27
galeriedartdoutremont.ca

À l’intérieur de ma recherche, j’envisage l’expérience esthétique comme un espace de transgression face au discours normatif, l’objectif étant d’observer comment les systèmes de représentation sont réglementés par le discours dominant, mais aussi comment les comportements, les postures et les interactions entre individus sont conditionnés par ce même discours. Je porte également un intérêt marqué pour les questions relatives à l’identité et à la diversité, plus précisément aux enjeux de mixité, en considérant d’un point de vue critique certaines formes de dualisme; la rigidité et la souplesse, la culture antique et contemporaine, les cultures dominantes et minoritaires. De plus, par la mixité et la mise en relation, j’ai pour ambition d’ouvrir le discours et de susciter plus de questions que de réponses.

À travers cette recherche je questionne aussi la notion de perception, je cherche à comprendre comment l’expérience esthétique incite le spectateur à observer autrement sa réalité quotidienne. Mon ambition est de témoigner de l’ambiguïté de la perception et de souligner la complexité de l’expérience humaine.

Plus récemment, ma réflexion relative aux modèles normatifs s’est portée sur le « monde de l’art », plus particulièrement sur une considération antinomique présente dans l’art occidental, ce qui signifie que celui-ci peut à la fois être un vecteur d’émancipation et d’aliénation. L’art peut donc être un levier critique, mais également un outil au service d’un discours normatif. À travers le pliage, le froissage et la défiguration d’objets et d’œuvres issues de l’histoire de l’art, j’ai pour ambition de provoquer chez le spectateur plusieurs niveaux de sensation et d’interprétation. Ainsi, la représentation ne convoque pas seulement la ressemblance visuelle, mais une expérience sensorielle et cognitive plus complexe.

Fred Laforge vit et travaille à Montréal. Il a terminé en 2016 un doctorat en études et pratiques des arts à l’Université du Québec à Montréal. Ses œuvres ont été diffusées au Canada et à l’étranger lors de plusieurs expositions individuelles et collectives. Il a notamment participé à la manif d’art de Québec, la Foire Papier de Montréal, la Biennale de Vrsac en Serbie et la Foire Scope à New York. Il a exposé récemment au Musée national de l’estampe de Mexico. Fred Laforge a reçu de nombreuses bourses du Conseil des arts et des lettres du Québec et du Canada ainsi que du Fonds de recherche du Québec — Société et culture. Il a également réalisé différents projets d’art public au Canada. Ses œuvres font partie de collections privées et institutionnelles dont le Musée national des beaux-arts du Québec.