GROUPE @ dazibao

JEAN_ROSALIE
Bianca Baldi, 2018

« Entends-tu ce que je vois? »
29 mars — 2 juin | March 29 — June 2

dazibao.art

Artistes : Wojciech Bąkowski, Bianca Baldi, Simon M. Benedict, Mareike Bernien & Kerstin Schroedinger, Myriam Bleau, Bojan Fajfrić, Miriam Gossing & Lina Sieckmann, Rosalie Jean, Kapwani Kiwanga, Douglas Moffat, Naveen Padmanabha, Jen Reimer & Max Stein, Sofie Thorsen et Marie Voignier.

 

Des images pour mieux entendre et des sons pour mieux voir. Une volonté d’affiner notre compréhension du monde, de tirer de ces relations singulières entre le son et l’image une signification dépassant la perception première du tout. Comme si l’incomplétude provoquée par l’absence, la censure ou l’oblitération d’un des sens contribuait à créer du sens. Comme si l’essentiel du propos résidait dans les attentes inassouvies ou dans la part lacunaire avouée de plusieurs des œuvres réunies ici. 

Regarder, écouter de plus près pour déployer une forme aiguisée de conscience et une acuité perceptuelle qui permettraient une lecture plus claire des choses et de ce monde qui pour la première fois de son histoire est appelé à faire face à sa précarité par le biais d’une réalité constamment médiatisée.

— France Choinière

Artists: Wojciech Bąkowski, Bianca Baldi, Simon M. Benedict, Mareike Bernien & Kerstin Schroedinger, Myriam Bleau, Bojan Fajfrić, Miriam Gossing & Lina Sieckmann, Rosalie Jean, Kapwani Kiwanga, Douglas Moffat, Naveen Padmanabha, Jen Reimer & Max Stein, Sofie Thorsen & Marie Voignier.

 

Images so that we may hear; sounds so that we may see. A willingness to refine our understanding of the world, to extract from the unique relationship of sound and image a meaning that transcends our initial perception of the whole. As though the incompleteness brought forth by the absence, censorship or obliteration of one sense contributes to the making of sense. As though the essence of the matter resides in unfulfilled expectations, or in the avowed lacunae of several of the artworks brought together here.

Watch, listen more closely to catalyze a sharper form of consciousness and an enduring acuity that permit an ever-clearer reading of things and of this world, which, for the first time in history, is called upon to face its precariousness through an incessantly mediated reality.

— France Choinière