N. AMUN @ très-saint-nom-de-jésus

ÉGLISE
L’une des nombreuses demeures, 2013

« Le temps que nous vivons n’est pas celui qu’on pense (Jean XXIII) »
16 février — 29 avril | February 16 — April 29

Église Très-Saint-Nom-de-Jésus — 4215 Rue Adam, Montréal

Vendredi 10h 17h | Friday 10AM 5PM
Samedi 10h — 17h | Saturday 10AM — 4 PM
Dimanche 11h — 17h | Sunday 11AM — 5PM

Sans la complicité de l’abbé Robert Allard, curé de l’église, ce projet n’aurait pas vu le jour. Ouvert aux arts pour son église, le curé a fait d’emblée confiance à l’artiste, suggérant même d’ajouter une œuvre, Corps sombre (2016), aux deux initialement proposées pour le jubé. « Je tenais à ce qu’il y en ait une plus facilement accessible pour les gens qui ne peuvent pas monter », affirme celui qui n’hésite d’ailleurs pas à intégrer l’oeuvre dans sa liturgie. Il voit dans le « cristal profond » de la peinture une « présence interpellante », un « élément étranger qui contraste avec le reste par son minimalisme ».

Pour lui, la démarche de l’artiste est profondément spirituelle, un exercice de conscience tourné vers l’intérieur. « Nos artistes d’aujourd’hui ont des choses à dire. Il faut leur donner la parole et pas nécessairement au Musée d’art contemporain », pense-t-il aussi, convaincu que l’art actuel a sa place dans l’église, ce lieu où lui-même aime les samedis improviser à l’orgue.

— Marie-Ève Charron, Le Devoir