GILLES CARLE @ arsenal

ARSENAL

« Partage et Héritage »
31 mars — 13 avril | March 31 — April 13
Vernissage 31 mars 13h | March 31, 1PM
arsenalmontreal.com

Pour la première fois, l’intégralité des œuvres picturales de Gilles Carle sera accessible au public dans le cadre de l’exposition Partage et Héritage.

Chloé Sainte-Marie, muse et compagne du réalisateur québécois, souhaite offrir au public à travers cet accrochage une opportunité unique de plonger dans l’univers de Carle. Véritables témoins de sa vie, 400 dessins et acryliques sont réunis ici sous la forme d’un nouvel hommage, assurant la pérennité du patrimoine de l’artiste. Inspirées aussi bien de la caricature, de la bande dessinée, des dessins érotiques et satiriques que de mouvements emblématiques de l’histoire de l’art, ces oeuvres témoignent du souci de Gilles Carle d’immortaliser avec une même passion tout ce qu’il rencontre.

À l’image de sa démarche cinématographique, Carle reporte sur le canevas ce qu’il voit, ce qui l’anime. C’est avec ses feutres, ses pinceaux, ses crayons de couleurs et de bois ou encore ses pastels qu’il dresse sur papiers le portrait de la société dans laquelle il évolue. Il documente ce qui l’entoure et ce qu’il vit, avec l’humour et la sensibilité qui le caractérisent.

Cinéaste d’une liberté totale ayant surgi de l’École des Beaux-Arts, Carle a documenté la société québécoise pendant plus de 40 ans, offrant au monde entier un portrait de l’identité et de la culture québécoise. Reconnu pour son audace, c’est à travers plus de 35 courts et longs métrages qu’il a mis en scène les plus grands acteurs de son époque. Gilles Carle, personnage clé dans l’effervescence de l’ONF dans les années 1960-70, a su insuffler une force nouvelle au cinéma québécois.

Partage et Héritage met en lumière cette puissante nécessité de créer qui a habité Gilles Carle jusqu’à la fin de ses jours. Ces nombreuses œuvres, exposées à la vente, invitent le public à constater que c’est l’œil et l’intelligence sensuelle de l’artiste pictural qui nourrissait le cinéaste et générait ses personnages.

En l’honneur de la pluridisciplinarité de l’artiste québécois, l’exposition sera également le théâtre de différentes projections et témoignages, reflétant la trace indélébile que nous a laissée Gilles Carle.

For the very first time, Gilles Carle’s pictorial work will be revealed to the public as part of Gilles Carle — Shared Heritage exhibition, presented at Arsenal Contemporary Montreal. 

Chloé Sainte-Marie, muse and lover of the Quebec film director, wishes to offer the visitors a unique opportunity to dive into Carle’s creative universe. Through this genuine testimony, more than 400 drawings and acrylics will be gathered, creating a new tribute and ensuring the longevity of the artist’s heritage. Inspired by caricature, comics, erotic and satirical drawings as well as emblematic art movements, these artworks reflect Gilles Carle’s instinctive need to seize everything he encountered.

Following his cinematographic approach, Carle translates on canvas what he sees, and what drives him. Using his markers, brushes, pencils or pastels, he illustrates, with humour and sensitivity, the society in which he evolves.

Filmmaker of total freedom, Carle has documented Quebec society for more than 40 years, offering the world a genuine portrait of Quebec’s identity and culture. Known for his audacity, the graduate student from École des Beaux-Arts directed more than 35 short and feature films, in which appeared the greatest actors of his time. Gilles Carle, a key figure in the NFB’s effervescence of the 1960s and 1970s, infused new blood into Quebec’s cinema.

Shared Heritage highlights the artist’s compelling urge to create, a preoccupation he carried all his life. The body of works, available for sale, gives the visitors an understanding of how the eye and the sensual intelligence of the pictorial artist generated the filmmaker’s characters.

The exhibition will also present various screenings in honor of Gilles Carle’s multidisciplinarity and of the indelible trace he left behind him.