GROUPE @ bina ellen

GROUPE_BINAELLEN

« Qui parle ? / Who Speaks? »
7 mars — 21 avril | March 7 — April 21
ellengallery.concordia.ca

Artistes : Jo-Anne Balcaen, Raymond Boisjoly, Moyra Davey, Suzy Lake, Isabelle Pauwels, Krista Belle Stewart et Ian Wallace

Commissaire : Katrie Chagnon

 

L’exposition Qui parle ? / Who Speaks? rassemble une dizaine d’œuvres récemment acquises par la Galerie qui problématisent, sous différents angles et selon des modalités variées, le statut auctorial de l’artiste contemporain.e, sa discursivité et les multiples positions qu’il ou elle adopte en tant que « sujet parlant » dans sa pratique. Constituée de vidéos, de photographies et d’installations conceptuelles, mais aussi de textes et de documents connexes, cette exposition vise à mettre en lumière diverses manifestations directes et indirectes de l’identité langagière des artistes, et à questionner la pluralité d’autres voix (individuelles, socioculturelles, institutionnelles) avec lesquelles elle s’enchevêtre.

Poursuivant le travail autocritique réalisé lors des précédentes expositions de la collection, cette présentation des nouvelles acquisitions prend en compte la complexité intrinsèque de la question « qui parle ? » par des stratégies curatoriales et des programmes publics qui interrogent également le rôle de la Galerie dans la construction et la légitimation des discours artistiques.

— Katrie Chagnon

Artists: Jo-Anne Balcaen, Raymond Boisjoly, Moyra Davey, Suzy Lake, Isabelle Pauwels, Krista Belle Stewart and Ian Wallace

Curator: Katrie Chagnon

 

The exhibition Qui parle ? / Who Speaks? brings together a dozen artworks recently acquired by the Gallery that problematize, in different ways and from different viewpoints, the authorial status of the contemporary artist, their discursivity, and the multiple positions each adopt as a speaking subject in their practice. Made up of videos, photos and conceptual installations presented alongside texts and related documents, this exhibition aims to highlight direct and indirect manifestations of the artist’s identity in language, and to examine the many other voices (individual, sociocultural, institutional) woven into their work and the exhibition.

By pursuing the reflexive work undertaken in previous exhibitions of artworks from the collection, this presentation of new acquisitions takes into consideration the complexity inherent to the question “who speaks?” via curatorial strategies and public programs that also challenge the role of the Gallery in the construction and legitimization of art discourses.

— Katrie Chagnon