GROUPE @ division

DIVISION_GROUPE

« Affinités électives »
8 mars — 21 avril | March 8 — April 21
Vernissage 8 mars 18h | Opening March 8 6PM
galeriedivision.com

Artistes : Louis Bouvier, Grégory Chatonsky, Michel de Broin, Jean-Pierre Gauthier, Mathieu Latulippe et Dominique Sirois.

Commissaire : Aseman Sabet.

 

Les forces d’attraction inhérentes aux réactions chimiques trouvent-elles écho dans la sphère des relations humaines ? Cette question dessine les contours du roman que Goethe publie en 1809 et dont cette exposition emprunte le titre. D’entrée de jeu, Les affinités électives relève d’un libre dialogue entre la science et la sensibilité. L’auteur aborde les rapprochements naturels, suppose l’idée d’un déterminisme affectif et interroge au détour la part qui revient à la décision dans les élans passionnels.

Partant de ces considérations, il s’agit ici d’offrir un espace de réflexions sur les liens entre les registres scientifiques et affectifs, en recoupant les notions d’utopie, de technologie, d’identité, de nomenclature et d’histoire. À travers cette diversité de points de vue, les oeuvres déploient une charge sensorielle. Les évocations de la chair et des textures telluriques côtoient les références olfactives et haptiques, projetant la corporalité dans des fictions anthropomorphiques et anachroniques. Les principes d’associations et d’interrelations sont fondamentaux : ils s’articulent de manière autonome dans chacune des propositions, en écho aux mécanismes sélectifs, émotifs et combinatoires qui orientent la mémoire autant que nos anticipations du futur.

La réunion de ces six artistes aux parcours distincts découle également d’une volonté d’observer les multiples points de rencontre entre leurs pratiques respectives. En ce sens, le concept d’affinité élective rappelle les procédés d’agencement et de composition dont relève à la fois le travail de l’artiste et celui du commissaire. Par extension, il permet de penser à la fonction structurante du tissu relationnel dans le monde de l’art.

— Aseman Sabet

Artists: Louis Bouvier, Grégory Chatonsky, Michel de Broin, Jean-Pierre Gauthier, Mathieu Latulippe & Dominique Sirois.

Curator: Aseman Sabe.

 

Are human relationships subject to the same forces of attraction inherent to chemical reactions? The question animates Goethe’s Elective Affinities, the 1809 novel from which this exhibition draws its title. From the outset, Goethe’s narrative sets up an open dialogue between science and sensibility. The author addresses natural attractions, suggests an affective determinism, and examines whether one’s decisions can inform passionate impulses.

Expanding on these ideas, this exhibition offers a space to reflect on the links between scientific and affective realms, overlapping notions of utopia, technology, identity, nomenclature and history. From these various perspectives, the works assume a sensorial charge. The evocations of flesh and telluric textures coexist with olfactory and haptic references, projecting corporality on antropomorphic and anachronistic fictions. The principles of association and interrelation are fundamental here. They express themselves within each project, echoing the selective, emotional and combinative mechanisms of memory while stimulating anticipation for the future.

Bringing together these six artists from distinct backgrounds exposes the multiple intersections between their respective practices. In this sense, the concept of elective affinities may recall the means of articulation and composition implicit to both the artist’s and the curator’s work. By extension, it draws attention to the structural function of the art world’s relational fabric.

— Aseman Sabe