CHTO DELAT? @ vox

CHTO_DELAT
The Excluded. In a Moment of Danger, 2014

« Pratiques performatives de notre temps »
14 fév — 31 mar | Feb 14 — Mar 31

centrevox.ca

Le collectif Chto Delat réalise des interventions dans l’espace public et des projets vidéographiques comportant des mises en scène théâtrales, ainsi que des installations monumentales incluant des éléments architecturaux, des lignes du temps et des murales. Leurs œuvres empruntent leurs stratégies narratives au théâtre de Bertolt Brecht et rejouent certains éléments du vocabulaire esthétique de l’avant-garde afin d’ouvrir un espace critique dans l’histoire et l’actualité politique de la Russie. Elles soulèvent également des questions propres à la rencontre entre l’art et la justice sociale dans une perspective plus large.

Cette exposition réunit des œuvres, réalisées au fil d’une dizaine d’années par le collectif, qui s’inscrivent dans le contexte postsoviétique des années 2000 et répondent aujourd’hui à l’intensification du climat de répression politique installé par le régime de Vladimir Poutine. Mettant en scène la confrontation de plusieurs types de discours qui hantent les luttes sociales et politiques actuelles, ces œuvres abordent les manières dont les individus pensent, vivent, et surtout, ressentent leur rapport à la collectivité. Elles interrogent également le rôle de l’auto-organisation au sein des pratiques critiques et la relation qu’entretient l’art avec l’institution, l’espace social et le pouvoir. L’exposition cherche à déceler, dans les projets les plus récents de Chto Delat, le passage d’une approche discursive vers des formes d’expérimentations performatives plus radicales, par lesquelles l’instauration d’un rapport corporel à la pensée vise à désactiver le principe même de rationalité.

— Véronique Leblanc, commissaire 

The collective known as Chto Delat performs actions in public spaces, produces video works involving theatrical stagings, and creates monumental installations that comprise architectural elements, timelines and murals. Their productions employ narrative strategies borrowed from the theatre of Bertolt Brecht and reclaim elements of the aesthetic vocabulary of the avant-garde to open up a critical space in Russian political discourse, both historical and contemporary. They also raise questions specific to the intersection of art and social justice from a broader perspective.

This exhibition surveys works created by the collective over a decade, within the post-Soviet context of the 2000s, and which today address the intensifying of the politically repressive climate instituted by the Putin regime. By highlighting the clash of multiple forms of discourse permeating contemporary social and political struggles, the works examine the ways in which individuals think, live and, especially, feel their relationship to the greater whole. They also investigate the role of self-organization within critical practices and the relationship linking art to the institution, social space and power. The exhibition thus aims to reveal, in Chto Delat’s most recent projects, the shift from a discursive approach to more radical performance-oriented experimentations, in which the introduction of a corporeal relationship to thought seeks to disable the very principle of rationality.

— Véronique Leblanc, curator