STEPHEN LACK @ laroche / joncas

Golden Buick, 2018
Golden Buick, 2018

L’exposition présente des tableaux et œuvres sur papier.

Au début des années 1980, il exposait dans le East Village à New-York, une période qui a vu naître des artistes tels que Jean-Michel Basquiat, Keith Haring, Julian Schnabel, ou encore Sherrie Levine. Ses sujets de prédilection incluent l’architecture, la culture urbaine, mais aussi la culture de l’automobile, véritable symbole du rêve Américain, un sujet qu’il a particulièrement affectionné et qu’il a pratiquement redéfini. Avec un style néo-expressionniste qui évoque la nostalgie des années 1950 mais toujours teinté d’une charge psychologique et d’une anxiété palpable que l’artiste décrit avec les mots suivants : « J’aime séduire le spectateur avec la beauté de l’image du monde et ensuite révéler le danger ».

The exhibition features paintings and works on paper.

Stephen Lack was part of the influential East Village art scene in the early 1980’s with artists such as Jean-Michel Basquiat, Keith Haring, Julian Schnabel and Sherie Levine. His favoured subject matter in painting is urban car culture, suburban architecture and cityscapes. Through his neo-expressionist style often depicts nostalgic 1950’s Americana charged with and underlying anxiety that as the artist says: “I like to seduce the viewer into the beauty of the image world and then reveal the threat”.